Les supports techniques pour la création de votre site

alternative

3 grandes possibilités de supports techniques sont possibles, nous allons vous les expliquer avec leurs points forts et leurs points faibles.

 

les Plateformes / Les CMS / les sites dits "propriétaires"

 

Les Plates-formes


Commençons par vous donner des exemples concrets de plate-forme, la plus connue est sans aucun doute Wix, mais vous avez aussi Worpress.com (différent de WordPress.org), et toutes les plateformes du style de 1&1, Shopify…


Cet espace appartient au professionnel qui la propose et tout ce que vous créez dessus leur appartient également. C'est comme si vous louez un appartement, vous vivez dedans mais il ne vous appartient pas et vous ne pouvez pas faire de grands changements. 
Elles peuvent être gratuites (jusqu’à un certain point) ou payantes au mois sur la totalité de l'offre ou sur une partie, par exemple chez Wix l'abonnement pour supprimer les publicités :12€/mois !

 

Les Avantages de la Plateforme
 

📌 Elle est, en général, très simple à utiliser. Vous avez la possibilité d’ajouter des fonctionnalités en contrepartie d’un paiement mensuel. C’est là où les gérants de petite entreprise, non professionnel du web, vont assez naturellement parce que, justement, c’est simple et c’est souvent gratuit ou moins cher, dans leur raisonnement ce qui n'est pas forcément vrai au final.

 

Les Inconvénients de la Plateforme


📌 L’inconvénient majeur de ce genre de plate-forme est que vous n’avez pas d’accès au code pour optimiser le référencement naturel, autrement dit vous êtes dépendant des développeurs de la plate-forme, s’ils sont « seofriendly », c’est bien et s’ils ne le sont pas vous serez très mal, voir pas référencé sur Google.
📌 Vous n’avez pas de suivi professionnel pour vous conseiller et vous guider dans les bonnes pratiques du web.
📌 Vous pouvez avoir accès à des fonctionnalités ou des services supplémentaires qui sont payants et bien souvent ils vous reviennent plus cher à l’année que d’investir dans un site qui vous appartient.


Revenons justement sur la notion de propriété. Certes, les photos et informations que vous déposez sur la plate-forme vous appartiennent, mais le jour où vous arrêtez ce site ou vous arrêtez de payer les services ou la location du dit site, vous n’emportez rien, et tout sera supprimé. Dans l’optique d’arrêter une collaboration avec ces plates-formes et de créer un site sur un autre support, vous repartez de zéro.



La Plate-forme est simple d’utilisation, mais n’est pas forcément optimisée pour le référencement naturel.

 

 

Les CMS (WordPress, Prestashop ...)


Un CMS veut dire « content management system » en français : système de gestion de contenu.
Mais qu’est-ce que c’est exactement ?

C’est un logiciel que vous installez sur votre serveur et va vous permettre de créer votre site web sur votre propre hébergement et sous le nom de domaine que vous aurez choisi (voir l’article sur les notions de base du web). WordPress (.org), Joomla, Prestashop, Drupal sont des CMS.

 

Les Avantages du CMS comme WordPress


📌 Un CMS va permettre de personnaliser votre site et donc s’adapter un maximum à l’image que vous souhaitez donner à votre entreprise.

📌 Vous êtes totalement propriétaire de votre site et de votre nom de domaine. Le jour où vous souhaitez arrêter votre site, vous avez la possibilité de récupérer la totalité des informations en important la base de données (support où toutes vos informations sont stockées), vous pouvez donc tout conserver avec vous.

📌 Le CMS peut être pris en main par un professionnel ou par vous-même. Il est totalement gratuit, la partie payante et la partie création si vous faites appel à un professionnel du web.
C’est certes un budget et un investissement, mais par ce biais vous avez un site que vous ne retrouverez pas partout et personnalisé. Vous payez à la création et le site est à vous.

📌 Les frais annuels sont les indispensables paiements du nom de domaine et de l’hébergement. Pour vous donner un exemple, chez Gandi pour héberger un site vitrine + réserver un nom de domaine, il vous en coûtera environ 85€ TTC / AN.

📌 Le CMS permet d'ajouter des fonctionnalités, vous pouvez alors respecter et suivre les règles fondamentales du référencement naturel (SEO), par exemple. WordPress est le CMS le plus utilisé, il évolue au fils des recommandations des algorithmes de Google, Ce qui en fait un partenaire majeur pour être visible sur internet.


Les Inconvénients du CMS, comme par exemple Prestashop


📌 Un CMS est un peu plus compliqué à prendre en main que la plate-forme par un non-initié.
Il convient de rappeler qu’il vous faudra suivre les règles du SEO et les bonnes pratiques de navigations pour que votre site soit optimisé.
📌 L’interface d’administration et de construction peut effrayer au premier abord. À chacun son métier comme on dit souvent 😉

 

C’est pourquoi l'agence web OSC propose de complètement personnaliser le site à votre place, nous prenons ensuite le temps de vous expliquer comment procéder pour les futures mises à jour de contenus sur votre site.

Certains plugins sont payants soit à l’achat soit en abonnement. (On peut souvent faire sans, ou en trouver des gratuits).

 

📌 Il faudra suivre l’évolution de votre site, la maintenance technique pour les mises à jour qui sont extrêmement importantes (nous reviendrons dessus dans un prochain article).

 

Les CMS sont un peu plus compliqués à prendre en main seul mais sont optimisables pour le référencement naturel.

 

 

Les sites dits "Propriétaires"

Tout part d’une page blanche, le développeur web écrit des lignes de code (html, css, JS …) pour qu’au final vous ayez le visuel de votre site, par exemple un site en application symfony comme le site de l'agence OSC.

 


  ➡    

 

 

Les Avantages du Site Web Propriétaire

 

📌 Il n’y a pas de limites à la création et à l’imaginaire, puisqu’on part d’une page blanche.

📌 Ce site est complètement optimisé pour le référencement à condition que le prestataire code de façon « seofriendly » (c’est-à-dire en suivant les bonnes pratiques du SEO).

📌 Les sites sans CMS comme les sites propriétaires, sont souvent plus rapides à l’affichage.
📌 Pas de frais supplémentaires pour les plugins puisque tout est codé à la main, il n’y a aucune installation de « petits logiciels ».

📌 Les sites propriétaires sont très souvent moins piratés. Pourquoi ? Simplement parce que les hackers souhaitent toucher le plus de sites possibles en même temps. Pour les sites dont nous parlons actuellement, il faudrait un hack pour un site… Beaucoup trop laborieux !

 

Les Inconvénients du Site Internet Propriétaire


📌 Le 1er inconvénient qu’on peut lui trouver, c’est sa technicité, en effet pour que vous puissiez faire des changements dans ce site, il faut « toucher » au code source et se connecter via le serveur. Ce qui signifie qu’il faut des compétences techniques pour faire ces changements. À moins que vous ayez demandé au développeur de vous créer une interface administrateur.


L'interface administrateur, mais qu'est ce que c'est ?


L'interface administrateur ou back office, vous permet de vous connecter à une page qui vous permet de changer, d'ajouter ou de modifier certaines informations sur votre site, sans toucher au code source. En quelques mots, vous pouvez gérer le contenu de ce qui est publié sur votre site internet facilement.

Dans la plupart des cas, les propriétaires sous-traitent les changements à faire aux prestataires qui a créé le site. Et oui un moindre espace là où il ne faut pas et tout peu être cassé !


📌 Le second inconvénient est le budget. Tout est à créer, il y a beaucoup de travail pour créer l’ossature du site, le design puis le mode responsive (compatibilité mobile et tablette).

 

Les sites dits « propriétaires » n’ont aucune limite en terme de création c’est un vrai investissement !

 

 

On peut « classer » les différentes possibilités de site en image :

Le Plat tout prêt surgelé : rapide, simple, mais pas très bon pour la santé… 👇

 

 


Le fait maison : prends un peu plus de temps, mais vous maîtrisez tout ce que vous mettez dans vos plats.
crédit photo @pressfoto sur freepik 👇

 



Le fait maison avec des produits producteurs locaux : vous maîtrisez ce que vous mettez dans vos plats, beaucoup plus de goût et plus sein. crédit Photo @Freepik 👇

 

 

 

En Conclusion, pour faire votre choix de la plate-forme du CMS ou du site propriétaire, il faut vous poser des questions précises :


pourquoi voulez-vous faire un site Internet ?
Pour qui voulez-vous le faire ?
Quelles sont vos compétences pour gérer le site derrière ?

 

Si vous souhaitez être accompagné pour répondre à ces questions, n’hésitez pas à nous contacter, nous étudierons avec vous la meilleure des solutions.

 

 

Copyright © OSC -